UMR CNRS 5805 EPOC
Environnements et Paléoenvironnements
Océaniques et Continentaux
EPOC
Université de Bordeaux  CNRS  EPHE  OASU

English Version
 
AccueilEvénementsRecrutementsAccèsLiensPlan du Site
 
> Recherche > Publications > Thèses > Détails Retour
Valid XHTML 1.0 Transitional

Valid CSS!
Consignes de Sécurité et Numéros d'Urgence
(à l'usage des personnels du laboratoire)
Thèse


Control of the submarine palaeotopography on the turbidite system architecture: An approach combining structural restorations and sedimentary process-based numerical modeling, applied to a Brazilian offshore case study

Soutenue
le 21-09-2010

Par
Gilberto ALBERTAO

Directeur(s) de thèse
Thierry Mulder

Membres du jury
GUILLOCHEAU, François - Professeur, Université de Rennes 1 - Rapporteur
KNELLER, Benjamin C. - Professeur, Université d'Aberdeen - Rapporteur
RAZIN, Philippe - Professeur, Professeur, Université de Bordeaux 3 – Examinateur
COBBOLD, Peter – Professeur, Université de Rennes 1 - Examinateur
SCHNEIDER, Jean-Luc – Professeur, Université de Bordeaux 3 - Examinateur
MULDER, Thierry – Professeur, Université de Bordeaux 1 – Directeur de Thèse
ESCHARD, Rémi – Dr., IFP – Promoteur de Thèse (IFP)
BRUHN, Carlos H. Lima – Dr., Petrobras - Invité

Résumé
La dynamique des courants de turbidité est fortement contrôlée par la morphologie du fond marin. Les turbidites issues de ces courants constituent des réservoirs d'hydrocarbures très importants dans les bassins sédimentaires à travers le monde. L'objectif principal de ce travail est de comprendre comment le paléorelief a contrôlé la géométrie et l'architecture des réservoirs turbiditiques, en utilisant comme zone d'étude les réservoirs du Crétacé d'un champ pétrolier du bassin de Campos (offshore du Brésil), où la tectonique a été en partie dominée par l'halocinèse. La méthodologie utilisée dans cette thèse a couplé deux approches. La première a inclus à la fois la description des séquences sédimentaires, à partir de données de sismique-réflexion et de puits, et les restaurations structurales. Six horizons régionaux et quatre unités-réservoirs ont été identifiés et cartographiés afin de construire un modèle géologique multi-2D. Ces surfaces ont ensuite été aussi restaurées. Les résultats de cette étape suggèrent que les failles liées à l'halocinèse ont contraint la paléotopographie pour le dépôt des réservoirs plus anciens et que des structures tectoniques et un canyon ont formés les contraintes paléotopographiques pour la distribution des réservoirs plus jeunes. La seconde approche a été l'analyse du rôle des paramètres des écoulements en effectuant des simulations numériques du type stratigraphique (Dionisos) et des automates cellulaires (CATS). Une surface restaurée, considérée comme référence pour le dépôt des unités-réservoirs a été utilisée comme paléotopographie pour les simulations CATS. Le modèle numérique a été contraint par les données réservoirs. Cette utilisation inédite des simulations 3D avec des automates cellulaires dans une étude de cas réel concernant des dépôts marins anciens a produit des résultats réalistes par rapport aux exemples modernes connus. Elle a également fourni des résultats plus exploitables à l'échelle de réservoir que les modèles numériques de type

Mémoire en ligne
http://www.theses.fr/2010BOR14064
UMR CNRS 5805 EPOC - OASU - Université de Bordeaux
Allée Geoffroy Saint-Hilaire - CS 50023 - 33615 PESSAC CEDEX - FRANCE

| Dernière mise à jour : 22 Septembre 2020 | Contacts | Mentions Légales | © 2006-2020 EPOC |