UMR CNRS 5805 EPOC
Environnements et Paléoenvironnements
Océaniques et Continentaux
EPOC
Université de Bordeaux  CNRS  EPHE  OASU

English Version
 
AccueilEvénementsRecrutementsAccèsLiensPlan du Site
 
> Evénements > Informations Retour
Valid XHTML 1.0 Transitional

Valid CSS!
Consignes de Sécurité et Numéros d'Urgence
(à l'usage des personnels du laboratoire)
Séminaire


Evolution morphodynamique interannuelle à décennale de la côte sud Gironde par télédétection spatiale. Mise en perspective des observations vidéo à Biscarrosse

Date
le 08-02-2010 à 14:00

Lieu
Salle Stendhal, DGO, Bâtiment B18

Intervenant(s)
Aurélie DEHOUCK (UMR EPOC)

Résumé
Le littoral sud de la Gironde est un lieu qui trouve son originalité de part sa localisation en aval de l'embouchure du Bassin d'Arcachon, rompant l'uniformité de la côte aquitaine. Au nord, les plages sont bercées par la dynamique tidale des Passes et du delta de jusant, tandis qu'elles retrouvent les caractères morpho- et hydro-sédimentaires spécifiques au littoral aquitain plus au sud à l'écart de l'influence des Passes. C'est un lieu extrêmement dynamique où les fluctuations du trait de côte sont historiquement gouvernées par l'intensité des apports sédimentaires en provenance de l'embouchure.
L'enjeu de la télédétection spatiale est d'appréhender les problématiques de dynamique sédimentaire littorale par une approche intégrée adaptée à l'étendue des échelles spatiales et temporelles, notamment en permettant de renseigner les conditions aux limites de la boîte locale d'intérêt. Certes, elle n'est pas adaptée à l'étude des processus physiques opérant à haute fréquence, de part l'insuffisante répétitivité de ces observations ; toutefois on peut légitimement s'interroger sur la représentativité de données locales et limitées dans le temps, comme celles actuellement collectées à Biscarrosse par le système de caméras vidéo. Quelle est la pertinence de ces observations à l'échelle régionale ; de même qu'à long terme compte tenu de la variabilité pluri-décennale des forçages et des systèmes eux-mêmes ? Ici, les observations satellitaires ont permis de combler cette lacune spatiale en cartographiant la morphologie des systèmes de barres sableuses à l'échelle régionale, depuis les bancs de sable de l'embouchure du Bassin jusqu'à Biscarrosse, une douzaine de kilomètres en aval, mettant en lumière une alimentation sédimentaire soutenue des barres sableuses par la dérive littorale. Les structures sableuses sousmarines, supposées d’origine lagunaire, dont il a été suggéré que la présence influence significativement la dynamique de la plage de Biscarrosse ces dernières années, sont aussi clairement mises en évidence. La dynamique sédimentaire de nos littoraux est ainsi abordée à des échelles spatiales et temporelles plus vastes, complémentaires de celles couvertes par les données de terrain.
UMR CNRS 5805 EPOC - OASU - Université de Bordeaux
Allée Geoffroy Saint-Hilaire - CS 50023 - 33615 PESSAC CEDEX - FRANCE
Fax : 0 (33) 5 40 00 33 16
| Dernière mise à jour : 16 Septembre 2019 | Contacts | Mentions Légales | © 2006-2019 EPOC |